Je suis
Veuillez indiquer votre sexe.
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Veuillez entrer un mot de passe valide.
« Revenir à l'étape précédente
site de rencontre_divorce_eliterencontre
155 000
Nouveaux inscrits

Nombre moyen d'inscriptions mensuelles en Europe en 2018.

85%
Membres d'exception

Nos membres ont une formation supérieure à la moyenne.

58/42
Ratio équilibré

Nos membres sont composés de 58% de femmes et de 42% d'hommes

Pourquoi s’inscrire sur un site de rencontre après un divorce ?

site de rencontre_divorce

Au cours de ces dernières années, nous avons pu assister à un bouleversement dans la manière dont les sites de rencontres sont perçus. De nos jours, lorsque l’on est à la recherche d’un partenaire, faire appel à des sites de rencontres en ligne est plutôt commun. Les célibataires ont en effet compris, qu’en raison de leur style de vie souvent chargé, ces sites leur permettent de mettre toutes les chances de leurs côtés.

Cependant, il existe toujours une certaine appréhension de la part d’une catégorie de célibataires, notamment ceux qui viennent d’entrer sur le marché du célibat après une longue période en couple et/ou après un divorce. Cette réticence porte sur le fait qu’il peut leur être difficile d’assumer être présents sur ce type de site. Parler de leur inscription à leur entourage n’est pas une chose si aisée, et cela se constate même auprès des couples formés sur ces sites, qui n’avoueront que rarement l’origine réelle de leur rencontre.

En effet, bien que les sites de rencontres se soient largement démocratisés, certains célibataires peuvent être réticents à expliquer pourquoi ils utilisent ces services, par peur d’avoir l’air désespérés ; ou pour les couples, que leur histoire paraisse moins romantique et traditionnelle que les autres.

Des différences hommes-femmes

Plus généralement, si un homme ne souhaite pas parler de sa présence sur un site de rencontre après un divorce, c’est probablement parce qu’il ne veut pas paraître comme incapable d’approcher une femme dans un lieu public. En effet, la société impose une certaine pression aux hommes, qui se doivent d’être des séducteurs émérites en toute occasion.

En ce qui concerne les femmes, deux raisons expliquent leur réticence à évoquer leur inscription sur un site de rencontre : d’une part, elles ne veulent pas paraître comme « désespérées » – ce stéréotype a encore la dent dure. D’autre part, après un divorce par exemple, entourage et amis n’attendent pas des femmes qu’elles puissent se remettre à faire des rencontres rapidement. Même au XXIe siècle, les femmes seraient sensés se concentrer sur leur vie de famille et leurs enfants plutôt que de s’attarder à trouver un partenaire.

Après un divorce, l’aventure du site de rencontre

Ce que les célibataires devraient donc garder en mémoire est qu’il n’y a aucune honte à se mettre à la recherche d’un ou d’une partenaire. Et qu’ils sont donc en droit d’utiliser le moyen qu’ils leur semblent le mieux pour eux : car après des années de mariages, ou des années de vie commune, il n’est pas si évident de retrouver une connexion émotionnelle et physique avec une nouvelle personne. Ainsi, choisir un site de rencontre leur facilitant la mise en contact avec d’autres célibataires ne devrait pas être un problème.

Comment dépasser votre réticence et faire confiance en EliteRencontre ?

Au-delà de la façon dont sont perçus les sites de rencontres, certaines peurs et préjugés peuvent empêcher certains célibataires de s’y inscrire. Voici quelques conseils :

Avatar

A propos de l'auteur: Rédaction EliteRencontre

Lire d'autres d'articles écrit par Rédaction EliteRencontre