Salama Marine, 21.09.2015

Comment faire fonctionner une relation longue distance ?

C’est la question qui a été posée à près de 625 célibataires membres du site EliteRencontre. Pensez-vous qu’une relation longue distance puisse fonctionner ? Hommes et femmes répondent en majorité « Oui » (à respectivement 56 % et 51 %). Tandis que 39 % d’entre eux pensent qu’une relation longue distance peut durer aisément plus d’une année, ils sont tout de même 40 % à affirmer que ce type de relation ne peut fonctionner plus de six mois. Malgré tout, 69 % se disent prêts à vivre une relation longue distance !

Facebook, un anti-amour ?

Mais comment faire pour que cette histoire se déroule sans accrocs ? Pour 40 % des sondés, le meilleur moyen de communiquer reste le téléphone, suivi de Skype, pour 33 %. Ainsi, pour rester régulièrement en contact, il est préférable d’oublier Facebook, WhatsApp et courriers (récoltant à eux trois, moins de 20 % des votes).

Le site EliteRencontre a donc demandé aux sondés de préciser quel était le moyen le plus romantique pour communiquer : la lettre d’amour est préférée par 36 % des personnes interrogées, suivie du téléphone (24 %) et de Skype (22 %). Les outils étant jugés comme les moins romantiques sont Facebook (55 %) et l’e-mail (13 %).

Les secrets d’une relation longue distance réussie

Les célibataires interrogés expliquent qu’il existe trois manières pour réussir sa relation longue distance : communiquer tous les jours (45 %), ne pas être jaloux (29 %), et toujours planifier la prochaine rencontre (21 %). S’envoyer des photos sexys et faire l’amour par téléphone ne récoltent que 2 % des votes !

Cliquez sur l'image pour l'agrandir:

Infographie des relations longue distance

Des avantages et des inconvénients

 D’après les personnes interrogées, le plus ennuyeux dans une relation longue distance est la construction d’une vie sociale sans son ou sa partenaire (44 %). Pour les hommes vient en deuxième le fait de dépenser beaucoup d’argent en voyages (21 %) et pour les femmes, l’entourage qui ne croit pas en cette histoire d’amour (19 %). Enfin, la frustration sexuelle est considérée comme une chose difficile à vivre pour 14 % des sondés.

Il reste malgré tout de nombreux côtés positifs dans une relation longue distance. 42 % des célibataires estiment que « si cette relation survit à la distance, elle peut survivre à tout ». Les visites surprises sont aussi un point positif pour 21 % d’entre eux et enfin,  « se sentir réellement indépendant et vivre sa propre vie » apporte satisfaction à 13 % du panel interrogé. Notons que 7 % d’entre eux révèlent adorer le fait de ne pas avoir à être apprêté en permanence pour son ou sa partenaire !

« Le paradoxe des relations longue distance se reflète bien dans ce sondage. De nombreuses recherches montrent, en effet, que ces relations seraient de meilleure qualité et plus solides que les autres car non « polluées » par la vie quotidienne. Ainsi, chaque partenaire garderait en quelque sorte une image idéalisée de l’autre, ce qui prolongerait l’effet « lune de miel ». Il ne faut pas pour autant oublier qu’affronter la réalité du quotidien à deux est bien ce qui fait défaut aux relations à distance, et que cela peut représenter un obstacle de taille une fois les deux partenaires réunis.

Alors que les couples « classiques » ont l’avantage de connaître cette réalité du quotidien et d’y faire face en douceur, les autres y sont confrontés de manière plus brutale, chose qui peut être difficile à gérer. »

4 conseils pour les couples en relation longue distance :

1. S’impliquer : en s’efforçant de passer du temps ensemble, si possible pendant des durées plus longues qu’un week-end. Cela devrait permettre de mieux se rendre compte de la réalité du quotidien, et finalement, d’être mieux à même de la gérer.

2. L’impliquer : passer du temps à deux c’est bien, mais il ne faut pas hésiter à lui présenter ses amis, ses collègues et, si possible, à partager une de ses activités dans le but qu’il ou elle se sente impliqué(e) dans sa vie sociale.

3.  Définir ses priorités : reconnaître et accepter que la relation est une priorité afin de ne pas la considérer comme une contrainte. En effet, si tel est le cas, chaque appel, session Skype ou week-end prévu, paraîtront comme un effort à faire, et dès lors, la relation peut se dégrader.

4. Planifier : Avoir des projets communs à court et long terme : se projeter ensemble dans l’avenir est certainement l’un des éléments clés d’une relation à distance épanouie. Cela est d’ailleurs valable pour toutes les relations sérieuses et durables.

Commentaires
plus de commentaires