Salama Marine, 12.01.2016

1 célibataire sur 2 a déjà vécu une relation de couple sans amour

Pour sa dernière étude, EliteRencontre s’est intéressé aux relations de couple sans amour. Pour cela, le site de rencontre a interrogé 691 célibataires sur le sujet. Les résultats révèlent un constat étonnant.

- 1 célibataire sur 2 a déjà vécu une relation sans amour ; 1 sur 4, une relation sans amour de plus de 5 ans !

- 22 % pensent qu’une relation de couple peut fonctionner sans amour

- La crainte de rester seul(e) en serait la première raison

Vivre une relation sans amour est-ce possible ?

D’après les célibataires interrogés, 46 % révèlent avoir déjà vécu une relation sans amour (50 % d’hommes ; 42 % de femmes) et 32 % d’entre eux admettent que cette relation a duré plus de cinq ans. Quelles sont les raisons qui expliquent ce phénomène ? 41 % expliquent que la crainte de rester seul en serait la principale raison ; 27 % pensent que l’on maintient une relation sans amour pour les enfants et 13 % avouent que ce sont les raisons financières qui les motivent.

Même s’ils ne sont pas une majorité, 22 % des sondés sont persuadés qu’un couple peut réellement fonctionner sans amour. À la question « Préfériez-vous vivre une relation de couple sans amour ou être seul(e) ? », 13 % admettent qu’ils préfèrent vivre une relation sans amour plutôt que de rester célibataire.

Enfin, concernant le rôle à tenir, une majorité s’accorde pour dire qu’ils préfèreraient être celui ou celle qui n’est pas amoureux (55 %) alors que 44 % choisiraient d’endosser le rôle de l’amoureux(se).

Comment raviver la flamme ? Des différences hommes/femmes

« Dans une relation de couple, pensez-vous que l’amour a tendance à grandir ou à diminuer avec le temps ? » : 40 % des hommes pensent que l’amour a tendance à diminuer avec le temps (60 % pensent qu’il grandit).

Le sentiment amoureux peut-il revenir au sein du couple après avoir disparu ? À cette question ce sont les hommes qui sont les plus optimistes, car ils sont 65 %  à affirmer que « oui l’amour peur revenir entre deux personnes après avoir disparu » contre 55 % des femmes. Ainsi, les hommes expliquent que le meilleur moyen pour raviver la flamme serait d’entamer un nouveau projet à deux (29 %) alors que pour les femmes, c’est la thérapie de couple qui serait la solution à privilégier (32 %).

Enfin, les célibataires sondés se montrent globalement optimistes, car à la question « Même si l’on a tendance à dire que l’amour dure 3 ans,  selon vous combien de temps peut-il durer ? », hommes et femmes répondent en grande majorité « Plus de 5 ans » (60%).

La psychologue Salama Marine propose quelques conseils aux personnes souhaitant faire le bilan de leur couple :

Comment savoir s’il on doit arrêter ou continuer ? Comme l'explique le psychanalyste Robert Neuburger*, faire un bilan de son couple régulièrement permet de prendre conscience des problèmes vécus par chacun et de se poser à temps les bonnes questions pour éviter la séparation :  

  1. Être en couple signifie renoncer à une part de liberté, ainsi il est important de se demander si ce que vous recevez en échange de ce renoncement est bien à la hauteur de vos attentes. « Mon partenaire compte-t-il toujours autant pour moi, au moins, suffisamment, pour que je renonce à une part de ma liberté ? »
  2. Aussi, comme le définit cette étude, certaines personnes sont plus attachées à leur couple qu’à la personne avec qui ils forment ce couple, vous pouvez donc vous demander : « Si nous n’étions plus ensemble, est-ce mon partenaire qui me manquerait le plus ou le fait d’être en couple ? »
  3. Lorsque l’on vit une relation de couple, on doit pouvoir compter sur l’autre dans les moments difficiles. Cette solidarité entre les deux partenaires est essentielle pour une vie à deux en toute sérénité, ainsi demandez-vous : « Pouvons-nous compter l’un sur l’autre en cas de problèmes ? »
  4. La vie intime est aussi une chose importante dans un couple, il est donc normal de s’interroger sur celle-ci : « Sommes-nous satisfaits de nos relations sexuelles ? »

Après avoir répondu à ces questions, vous aurez une première base de réflexion pour envisager l’avenir de votre couple. L’essentiel étant pour les personnes qui se demandent s’ils doivent continuer leur relation ou non, de savoir s’ils le font pour les bonnes raisons : mais aussi, si leur couple détient les ressources nécessaires pour pouvoir évoluer à sa manière. Un couple n’est pas une démarche passive où l’amour est là un jour et disparaît le lendemain, c’est un travail au quotidien; c’est pourquoi se remettre en question lorsque l’on en ressent le besoin est primordial pour pouvoir avancer plus loin.

Commentaires
plus de commentaires