Salama Marine, 09.12.2015

La différence de salaire dans un couple

On aurait tendance à croire que parce qu’avec les nouvelles générations, voir le modèle traditionnel qui s’inverse (femme gagnant plus que son compagnon) ne pose pas de problème pour le bon fonctionnement du couple. . Mais en vérité la société attend toujours de l’homme qu’il soit celui qui apporte la sécurité du foyer.

C’est un modèle très ancré qui met beaucoup de temps à évoluer. En réalité, on assiste à un véritable basculement du côté des femmes, elles ont clairement moins de pression sur le fait de rester à la maison et s’occuper de la famille et sont même encouragées à aller travailler au même titre que les hommes. Mais ce basculement des mœurs ne s’appliquent pas encore aux hommes ! Ils doivent encore et toujours être le premier soutient du foyer.

 

Je gagne plus que lui… Elle gagne plus que moi

  • homme eliterencontre1/5
  • femme eliterencontre2/5
  • 3/5
  • 4/5
  • couple eliterencontre5/5
  • Un homme au foyer ?

    Ainsi, pour la nouvelle génération, le fait qu’une femme gagne plus que le mari plus est une chose de plus en plus accepté. En revanche, un  homme qui ne travaille pas du tout, cela reste quelque chose de problématique. L’homme doit en effet apporter sa part de soutient à la tenue du ménage/famille ou tout du moins se doit d’essayer. L’idée d’un homme au foyer est difficilement concevable pour beaucoup d’entre elles.

    Pour le site EliteRencontre, nous avions réalisé en 2014 un sondage sur le sujet, dans lequel nous avons posé la question, selon vous, quel type de célibataire aurait le plus de difficulté à trouver l’amour ? Un homme sans emploi ou une femme sans emploi, un homme gagnant beaucoup ou une femme gagnant beaucoup ? Les réponses étaient intéressantes, une majorité répond qu’un homme sans emploi est celui qui éprouvera le plus de difficulté, signe que ce statut est encore très mal vu par notre société (43 %). À noter que s’en suit les femmes gagnant très bien leur vie (33 %) bien devant les femmes sans emploi (18 %) et les hommes au salaire conséquent (6 %).

    Retrouvez les résultats de cette étude en suivant ce lien.

  • Frustrations de part et d’autre

    Cette situation peut créer des frustrations aussi bien pour la femme que pour l’homme :

    - Pour l’homme : il peut se sentir infantilisé et diminué, car dépendant de sa compagne. Mais aussi se sentir dévalorisé par rapport à son statut social. Ce n’est pas une situation si facile à assumer, d’autant plus si cela lui rappelle un échec personnel.

    - Pour la femme : elle peut être amenée à se sentir coupable de placer son partenaire dans cette position. Et n’assume pas non plus vraiment la situation, en effet pour beaucoup d’entre elles, l’homme doit pouvoir contribuer aux revenus de la famille.

  • Cas de conflit

    Beaucoup de couples vivant dans cette situation parviennent à l’accepter au quotidien et à se répartir  les tâches plutôt naturellement. Mais la différence de revenu peut devenir un problème au moment des conflits : bien qu’elle ne soit que rarement à l’origine directe de disputes, cela peut être un sujet qui revient assez facilement sur la table pour alimenter une dispute. Ainsi, une femme aura tendance à reprocher à son compagnon de ne pas gagner assez ou de ne pas avoir son mot à dire pour certaines décisions devant être prises à deux, ce qui peut être extrêmement mal vécu pour l’homme. Où à l’inverse pour l’homme, reprochera à la femme de vouloir asseoir son pouvoir au travers de l’argent.

     

  • Cas de répétition

    Un homme qui enchaine les relations où la femme gagnerait plus reflète surement la volonté inconsciente de se retrouver en couple dans une situation protectrice, sécurisante, voire maternelle. Il peut y avoir aussi une certaine peur d’être totalement indépendant face à sa propre vie et autonomie.

    Deux problématiques, consciente ou inconsciente, se distinguent chez une femme qui répèterait le même schéma, en ayant souvent des relations avec des hommes gagnant moins qu’elle : une première, serait qu’elle est à la recherche de contrôle et souhaiterait affirmer son pouvoir de décision dans la bonne tenue du ménage, chose généralement assurée par la personne qui gagne le plus. Mais aussi, en gagnant plus, elle tente de s’assurer de ne pas être abandonnée, il y a sans doute une problématique liée à une peur de l’abandon qui serait compensée en recherchant des hommes ayant une situation financière inférieure à elle.

  • Que faire ?

    Se parler, l’argent ne doit être en aucun cas un sujet tabou dans le couple. Et ne surtout pas mentir sur ses revenus ou ses augmentations de salaires, cela ne ferait qu’alimenter un climat de tension au sein du couple.

    Faire comprendre que la parole de l’un équivaut à celle de l’autre. Peu importe les revenus de chacun, les décisions doivent être prises à deux. Que cela soit pour le choix des vacances, pour un achat important etc… il est important d’en discuter et décider à deux afin d’éviter tout conflit.

    Tenter de garder son indépendance autant que possible. Cela équivaut aussi bien pour la femme que pour l’homme. Chacun à hauteur des ses revenus doit pouvoir effectuer les dépenses personnelles de son choix, sans avoir à se sentir coupable de le faire.

    Enfin, comprendre que le jeu pouvoir dans un couple évolue au fil du temps et des évènements. Chacun à tour de rôle pourra avoir « le pouvoir » c’est une chose qu’il faut apprendre à accepter lorsqu’il est aux mains de l’autres.

Commentaires
plus de commentaires