Salama Marine, 11.11.2015

Être célibataire à Noël

Le site de rencontre EliteRencontre à réalisé une étude auprès de 300 membres, afin de connaître le ressenti des célibataires en cette période de fêtes de fin d’année. Qu’est-ce qui est le plus ennuyant pour eux ? Que préfèrent-ils ? Et surtout, comment se comportent-ils durant les fêtes de Noël et du nouvel an ?

Il n’est pas rare d’entendre qu’être célibataire à Noël n’est pas une chose évidente. Pour certains, il s’agit d’avoir à affronter une famille aux questions insistantes ; pour d’autres encore, c’est l’idée de ne pas pouvoir célébrer à deux ces événements qui crée une frustration. Mais qu’en est-il vraiment ?

Le plus agaçant pour les célibataires

Les 300 célibataires interrogés par EliteRencontre sont plutôt unanimes sur ces questions. Selon eux, ce qui est le plus agaçant pour un célibataire à Noël, c’est de se retrouver sans compagnon ou compagne à table lors du dîner de famille (73 %), vient ensuite l’éternelle question des parents et grands-parents  « Et toi, c’est pour quand ? », insupportable pour près de 15 % d’entre eux. Enfin, et dans une moindre mesure, avoir à subir l’échange de cadeaux romantiques entre le nouveau couple de la famille que tout le monde adore, se révèle être énervant pour 12 % des interrogés.

Ce qu'ils apprécient malgré tout

Mais les célibataires ne se démontent pas, et trouvent même des côtés positifs à se retrouver seuls durant les fêtes. Ce qui leur plaît le plus ? Que leur famille n’ait aucune chance de les embarrasser devant leur nouvelle conquête avec de veilles histoires (50 %) ; mais aussi de ne pas avoir à se soucier du fait qu’un susceptible nouveau partenaire plaise ou non à sa famille (30 %). Enfin, 20 % apprécient le fait de pouvoir s’offrir un très beau cadeau en lieu et place de celui destiné à son/sa partenaire.

D’ailleurs lorsqu’on les interroge afin de savoir « À partir de combien de temps de relation est-il le plus acceptable de pouvoir inviter son compagnon ou sa compagne lors du diner de Noël en famille ? », ils répondent à 46 % « Entre 6 mois et 1 an » ;  18 % préféreront attendre d’avoir passé le cap des un an et 14 % n’attendront pas plus de trois mois de relation pour pouvoir faire les présentations.

Commentaire de Salama Marine, psychologue pour EliteRencontre :

« Être célibataire pendant les fêtes de fin d’année peut être très mal vécu pour beaucoup d’entre eux - au même titre que la Saint-Valentin; deux périodes délicates pour les personnes seules. Se retrouver face à d’autres couples et aux questions de la famille peut en effet les renvoyer à leur propre solitude. De plus, Noël est une période où l’on fait généralement le bilan de l’année et où l’on passe en revue aussi bien ses succès que ses échecs, ce qui peut être parfois difficile à vivre. Mais dresser ce bilan est aussi une bonne manière de repartir du bon pied pour l’année suivante, que cela concerne sa vie amoureuse ou non. Il n’est donc pas nécessaire d’y ajouter une pression supplémentaire. Pour aller de l’avant et démarrer la nouvelle année en toute sérénité, il convient de se focaliser uniquement sur les éléments positifs. »

Noël, un des meilleurs moments pour faire des rencontres en ligne

Enfin, lorsqu’on leur demande s’ils comptent rester actifs sur le site durant les périodes de fêtes, 60 % répondent que « Oui, car la période de Noël est propice aux nouvelles rencontres ». Deux raisons expliquent cela : tout d’abord une raison pratique, les célibataires ont plus de temps à consacrer à leurs profils grâce aux congés de fin d’année. Aussi, après avoir fait face aux inévitables questions familiales sur leur célibat, ils sont désireux de rester actifs afin de pouvoir augmenter leurs chances de rencontrer une personne qu’ils pourraient présenter à leur famille dès l’année prochaine.

Commentaires
plus de commentaires